Le chocolat belge : un véritable art et patrimoine

Vous aimez alors partagez

Quand il s’agit de chocolat, la Belgique trouve certainement sa place au top du classement. Elle en produit, de très bonne qualité, en exporte et en consomme énormément. Voici quelques informations pour vous introduire cet univers savoureux.

L’histoire du chocolat belge depuis plus de 500 ans

Vous vous y attendez sûrement, l’histoire du chocolat belge remonte à bien longtemps, exactement au XVIe siècle. Ce sont les Espagnols qui ont introduit la fève de cacao dans le pays à l’époque. Mais ce n’est qu’après la Révolution Industrielle qu’il eut été possible de transformer le cacao en poudre et par la suite créer le chocolat de couverture. Ceci a éventuellement marqué le début d’une puissante industrie, celle de la chocolaterie belge.

Les premières tablettes de chocolat ont été créées en 1840, et beaucoup d’autres formats, de marques et d’usines ont vu le jour ensuite. L’évolution a continué durant le XXe siècle avec la production des premiers bâtons de chocolat en 1911 et la fabrication de la fameuse praline belge en 1912. Aujourd’hui, les chocolats belges comptent parmi les meilleurs et les artisans pionniers sont toujours présents dans les grandes expositions. Ce sont des experts réputés à travers le monde.

Les spécificités et secrets du chocolat belge

Vous vous demandez certainement pourquoi le chocolat belge est si populaire et tellement apprécié. C’est une question à laquelle on répond amplement et avec détails sur l’adresse https://navelina.blog/fr/pourquoi-le-chocolat-belge-est-il-si-repute. Mais pour vous donner une idée, on peut dire que la raison principale de ce succès est le fait que les fabricants belges utilisent des fèves de cacao de très bonne qualité.

Idem pour tous les autres ingrédients impliqués dans la création de telle ou telle variété. Mais la qualité des ingrédients n’est pas suffisante, c’est pourquoi on prête une grande attention à la torréfaction et au broyage, ceci à chaque étape.

La réglementation officielle précise de nombreux éléments à ce propos, par exemple de broyer les fèves à 12 microns. Les chocolatiers belges veillent à respecter cette règle pour assurer une qualité supérieure. Ils sont aussi nombreux à produire du chocolat avec un taux de cacao de 43% alors que le taux recommandé est de 35%. Vous trouverez même des chocolats constitués essentiellement de cacao à 100%, portant le label AMBAO déposé par l’État.

La renommée nationale et internationale du chocolat belge

Comme nous l’avons indiqué avant, les chocolats belges sont appréciés partout au monde, le pays étant un des plus grands exportateurs de la matière. La Belgique figure souvent en deuxième position après l’Allemagne en termes des volumes de production et d’exportation. Mais elle est aussi un des plus grands consommateurs, avec près de 11 kg de chocolat consommé par an et par habitant.

C’est d’ailleurs une des raisons qui mènent les chocolatiers belges à se développer et à innover. Les Belges sont en effet des appréciateurs avides du chocolat. Et le premier objectif des marques locales est de les satisfaire.

Si vous souhaitez découvrir le chocolat belge, vous pouvez commencer par la praline qui est la variété la plus connue. Il existe évidemment plusieurs autres variétés à déguster.

Facebook Comments