Les critères qui font la spécificité de chaque diamant

Vous aimez alors partagez

Les principes fondamentaux du diamant sont des bases sur lesquels chacun peut s’appuyer pour définir les spécifiés de la pierre qu’il cherche. La distinction entre ces points façonne la personnalité du diamant et fait que chaque pierre soit unique et sans égale. Pour apprendre à lire à travers la plus précieuse des pierres, il n’est pas nécessaire d’être un génie, il suffit juste de comprendre les principes suivants.

Son carat

Le carat est l’unité de mesure utilisé par chaque bijouterie diamantaire à Lille pour déterminer avec précision le poids d’un diamant. Le carat utilisé avec le diamant est différent de celui appliqué avec l’or. Le carat de l’or détermine le degré de pureté de celui-ci étant donné qu’il est souvent mélangé à d’autres métaux précieux pour renforcer sa robustesse.

Un diamant faisant 1 carat pèse 0,2 grammes. Ce premier critère est le premier point à maitriser et aussi le plus simple à assimiler. En principe, plus le diamant est de taille imposante, plus il est important et de très bonne qualité.

Sa couleur

La couleur d’un diamant est aussi un paramètre déterminant dans la détermination de la qualité de la pierre. Il existe une échelle internationale de couleur sur laquelle tout le monde peut se référer pour définir la couleur de diamant qui lui convient ou pour connaître la qualité de celui-ci par rapport à sa colorimétrie. Le diamant au teint clair disponible sur le marché est commercialisé sous 23 nuances qui sont classés de D à Z.

Dans la catégorie D il y a les diamants incolores classés en 3 catégories : D, E et F. Dans la catégorie H, il y a ceux qui sont presque incolores. Ces derniers se subdivisent en 4 catégories : G, H, I et J. Les pierres qui sont dans la catégorie L sont d’un jaune pâle et se divise eux aussi en 3 catégories : K, L et M.

Les diamants qui sont d’un jaune très léger sont classés en 5 catégories : N, O, P, Q, R et S. Ceux qui sont d’un jaune léger sont classés en 8 catégories : S, T, U, V, W, X, Y et Z. La catégorie Z+ est dédiée aux diamants qui ont une couleur jaune clair.

Sa pureté

Les diamants présentent des imperfections qui sont visibles sous forme d’inclusions situées au cœur de la pierre. Ces imperfections apparaissent au moment de la formation de la pierre sous terre. Pour déterminer la pureté d’un diamant, il faut utiliser une lumière spéciale et une loupe de grossissement pouvant réaliser un zoom ×10.

Ceux qui sont totalement purs sont dans la catégorie FL. Si la pierre présente une tâche mineure mais est pure à la loupe, elle est placée dans la catégorie IF. La présence d’une infime inclusion classe le diamant dans la catégorie de pureté VVS1 et VVS2. S’il présente une très petite inclusion, il est placé dans la catégorie VS1 et VS2.

Si le bijoutier diamantaire ou le gemmologue détecte de petites inclusions, le diamant est classé dans la catégorie SI1 et SI2. Lorsque les inclusions sont visibles à l’œil nu, le diamant est placé dans la catégorie I1, I2 et I3.

Sa taille

La taille d’un diamant peut prendre plusieurs formes géométriques : ronde, rectangle, carrée et ovale. Les formes de tailles les plus courantes sont déjà disponibles auprès des bijoutiers diamantaires.